Synthèse du séminaire de prospective du 9 février 2011 : « Manager la créativité » Avec Thomas PARIS, CNRS et HEC
« Je m’intéresse aux « industries de la création » : on peut les définir par des listes de secteurs (mode, cinéma, édition, design …), mais je préfère le faire en montrant la place structurante de la créativité en leur sein, avec des questions-clefs telles que : comment favoriser cette créativité et gérer les talents créatifs ? Richard Caves (Creative industries, 2000) a décrit ces industries autour de quelques caractéristiques : imprévisibilité du succès, recherche de l’art pour l’art, assemblage de compétences hétéroclites … À cela on peut ajouter : forte présence du risque et dynamique « schumpetérienne » (des petits acteurs apportent de la nouveauté aux côtés des gros). Pour moi, la création, comme activité, a des spécificités et est structurante en termes d’organisation et de management. Certes, la créativité est le fait d’individus particuliers, mais aussi d’environnements qui la favorisent ».